Retour

Coupe à boire en argent et argent doré en forme de nef sur roues

Par Georg Müllner (actif 1625‑1647)
Nuremberg, 1625‑1629
Demande d'information

Détails

H. 38,8 cm; L. 25 cm; P. 9,4 cm

Provenance

Emma Budge née Lazarus (1852‑1937), Hambourg


Vente de sa collection chez Graupe, Berlin, 27‑29 septembre 1937, lot 184


Restituée aux héritiers d’Emma Budge

Retour
Coupe à boire en argent et argent doré  en forme de nef sur roues - Galerie Kugel
Coupe à boire en argent et argent doré  en forme de nef sur roues - Galerie Kugel
Coupe à boire en argent et argent doré  en forme de nef sur roues - Galerie Kugel
Coupe à boire en argent et argent doré  en forme de nef sur roues - Galerie Kugel

Coupe à boire en argent et argent doré en forme de nef sur roues

Par Georg Müllner (actif 1625‑1647)
Nuremberg, 1625‑1629
Demande d'information
Coupe à boire en argent et argent doré  en forme de nef sur roues - Galerie Kugel
Coupe à boire en argent et argent doré  en forme de nef sur roues - Galerie Kugel

Les nefs de la Renaissance, réalisées pour la plupart à Augsbourg et Nuremberg, évoquent les explorateurs et les contrées lointaines et exotiques. Ce type d’objet est apparu à l’époque médiévale, associé aux symboles du pouvoir. Un certain nombre de nefs et navettes sont décrites dans les inventaires royaux et artistocrates à partir du XIVe siècle.

À la Renaissance en Allemagne, les nefs perdent pour la plupart leur symbole princier pour devenir des jeux à boire distrayants appelés Scherzgefasse. Avec les coupes en forme d’animaux, de personnages, de lanternes ou de bâtiments, elles sont destinées à boire et porter des toasts, coutumes très en vogue dans les cours allemandes. Cette rare nef sur roues était disposée sur la table des banquets et servait lors des jeux à boire pendant lesquels on la faisait rouler sur la table.

Coupe à boire en argent et argent doré  en forme de nef sur roues - Galerie Kugel
Coupe à boire en argent et argent doré  en forme de nef sur roues - Galerie Kugel