Retour

Paire d’appliques à deux branches en bronze doré

aux dauphins et trophées à fleurs-de-lys

Paris, vers 1770‑1774
Demande d'information

Détails

H. 50 cm ; L. 22 cm ; P. 13,5 cm

Provenance

Sir Richard Wallace (1818‑1890)


Lady Wallace (1818‑1897)


Par héritage, Sir John E. A. Murray Scott (1847‑1912)


Inventoriées rue Lafitte en 1912 : « Deux petites appliques à deux lumières en bronze doré, ornées de guirlandes, trophées de drapeaux et dauphins (Epoque Louis XVI) prisées quatre mille francs. »


Baron Henri de Rothschild (1872‑1947)

Bibliographie

Castelluccio (Stéphane), L’éclairage, le chauffage et l’eau aux XVIIe et XVIIIe siècles, éd. Gourcuff, 2016, p. 52, ill.

Retour
Paire d’appliques à deux branches en bronze doré - Galerie Kugel
Paire d’appliques à deux branches en bronze doré - Galerie Kugel
Paire d’appliques à deux branches en bronze doré - Galerie Kugel

Paire d’appliques à deux branches en bronze doré

aux dauphins et trophées à fleurs-de-lys

Paris, vers 1770‑1774
Demande d'information
Paire d’appliques à deux branches en bronze doré - Galerie Kugel

Ces appliques, dont il existe deux autres paires répertoriées du même modèle, portent les attributs du Dauphin, futur Louis XVI. Sur l’un des drapeaux croisés décorés de fleurs-de-lys on peut lire les initiales « L.A » pour son prénom Louis-Auguste. Elles furent donc réalisées entre la mort de son père le Dauphin Louis en 1765 et son accession au trône en 1774.

Malheureusement la commande de ces appliques n’a pas encore pu être établie. Elles se rapprochent cependant d’un projet de lustre aux attributs militaires réalisé par Jean-Louis Prieur, l’un des plus illustres bronziers de la période néoclassique, conservé au Musée des arts décoratifs sur lequel on retrouve les bras en forme de branches de laurier.

Paire d’appliques à deux branches en bronze doré - Galerie Kugel
Paire d’appliques à deux branches en bronze doré - Galerie Kugel