Retour

« La Coupe Hatzfeld »

Coupe couverte sur pied en cristal de roche et argent doré.

Nuremberg, vers 1640
Par Hans Schauer (1634‑1659)
Le cristal de roche attribué à Georg Schwanhardt l’Ancien (1601‑1667)
Demande d'information

Détails

H. 20,5 cm

Provenance

Collection princière puis ducale des Hatzfeld au château de Trachenberg, Silésie

Bibliographie comparative

Meyer‑Heisig (Erich), Der Nürnberger Glasschnitt des 17. Jahrhunderts,
1963, p.39‑41, WT36 & WT39

Retour
« La Coupe Hatzfeld » - Galerie Kugel
« La Coupe Hatzfeld » - Galerie Kugel
« La Coupe Hatzfeld » - Galerie Kugel
« La Coupe Hatzfeld » - Galerie Kugel

« La Coupe Hatzfeld »

Coupe couverte sur pied en cristal de roche et argent doré.

Nuremberg, vers 1640
Par Hans Schauer (1634‑1659)
Le cristal de roche attribué à Georg Schwanhardt l’Ancien (1601‑1667)
Demande d'information
« La Coupe Hatzfeld » - Galerie Kugel
« La Coupe Hatzfeld » - Galerie Kugel

La taille du cristal de roche, considéré par les Anciens comme de l’eau pétrifiée, une forme d’art très prisée dans l’Antiquité, bénéficia d’une renaissance en Europe du XIVe au XVIIe siècle. La beauté de ce matériau réside dans sa transparence et seuls des artistes de grand talent parvenaient à le travailler en raison de sa dureté.

Les grands collectionneurs de la Renaissance se devaient de posséder des objets en cristal de roche monté pour leurs cabinets de curiosités. La délicate gravure est dans le style de Georg Schwanhardt, le meilleur graveur sur verre et cristal de roche de Nuremberg et les recherches révèlent une correspondance active entre ce dernier et la famille Hatzfeld.

« La Coupe Hatzfeld » - Galerie Kugel
« La Coupe Hatzfeld » - Galerie Kugel