Retour

Vue cavalière de la bataille de Lawfeld, le 2 Juillet 1747

Louis‑Nicolas Van Blarenberghe
(Lille 1716‑Fontainebleau 1794)
Demande d'information

Détails

Gouache, signée et datée Van Blarenberghe 1768


55,5 × 89,9 cm
76,5 × 111 cm avec cadre

Provenance

Présentée par Louis‑Nicolas Van Blarenberghe au roi Louis XIV en 1768


Baron Mayer Amschel de Rothschild (1818‑1874), Londres


Sa fille Hanna Primrose, comtesse de Rosebery (1851‑1890), Mentmore


Son petit‑fils Neil Archibald Primrose, comte de Rosebery (1929)


Vente Mentmore, Sotheby’s Londres, 25 mai 1977, lot 2613 (adjugé 9,500 livres)


Collection privée, France

Bibliographie

Mentmore, II, Edimbourg, 1884, p. 38, nº41


A. Blunt, « Boxes and Miniatures by the Van Blarenberghes », in : The James A de Rothschild Collection at Waddeston Manor, Gold Boxes and Miniatures of the Eighteenth Century, Fribourg, 1975, p. 245


M. Maillet‑Chassagne, Une dynastie de peintres lillois, les Van Blarenberghe,
Paris, 2001, pp. 82 et 86


M. Maillet‑Chassagne et I. de Château‑Thierry, Catalogue raisonné des œuvres des Van Blarenberghe 1680‑1826, Lille, 2004, nº2‑111‑2, pp. 141, 145‑146


I. de Château‑Thierry, « Miniatures et grands formats : la guerre et le plaisir », in : Les Van Blarenberghe. Des reporters du XVIIIe siècle, cat. exp., Paris, Musée du Louvre, 2006, p. 50

Retour
Vue cavalière de la bataille de Lawfeld, le 2 Juillet 1747 - Galerie Kugel
Vue cavalière de la bataille de Lawfeld, le 2 Juillet 1747 - Galerie Kugel
Vue cavalière de la bataille de Lawfeld, le 2 Juillet 1747 - Galerie Kugel

Vue cavalière de la bataille de Lawfeld, le 2 Juillet 1747

Louis‑Nicolas Van Blarenberghe
(Lille 1716‑Fontainebleau 1794)
Demande d'information
Vue cavalière de la bataille de Lawfeld, le 2 Juillet 1747 - Galerie Kugel

Louis-Nicolas Van Blarenberghe présenta cette gouache virtuose de l’une des principales batailles de la guerre de Succession d’Autriche comme son chef-d’œuvre d’admission au poste de Peintre de batailles, dont il obtint le brevet le 1er janvier 1769, au département de la Guerre. Un second brevet lui fut accordé en 1778, lorsque Louis XVI lui commanda pour ses appartements privés de Versailles une série de gouaches d’après les batailles tirées de la même campagne de Flandres.

Van Blarenberghe, qui s’inspira sans doute des vingt-trois plans de la bataille de Lawfeld réalisés par Jean-Baptiste Berthier, traita cette bataille décisive à plusieurs reprises en grand et en petit format, mais toujours avec le même souci d’exactitude et de détail. Une scène peinte sur le couvercle d’une tabatière, aujourd’hui au Louvre, reprend la composition de la présente gouache.

Cette grande gouache rentra à une date indéterminée dans la collection du baron Mayer Amschel de Rothschild (1818–1874) qui l’accrocha dans le château qu’il fit construire à Mentmore, dans le Buckinghamshire. Le baron Rothschild avait un goût particulier pour les Van Blarenberghe. La vente qui dispersa le contenu de la magnifique demeure en 1975, ne comprenait pas moins de quinze œuvres des membres de cette dynastie d’artistes.

Vue cavalière de la bataille de Lawfeld, le 2 Juillet 1747 - Galerie Kugel
Vue cavalière de la bataille de Lawfeld, le 2 Juillet 1747 - Galerie Kugel