Retour

Bonbonnière en labradorite

montée en or de deux couleurs, ornée d’une micro-mosaïque à décor de ruines antiques

Maître orfèvre : Dominicus Dudeum
Vienne, 1795
La micro‑mosaïque : atelier de Giacomo Raffaelli
Rome, vers 1780‑1790
Demande d'information

Détails

H. 2,6 cm ; D. 8 cm

Provenance

Collection privée, France

Retour
Bonbonnière en labradorite - Galerie Kugel
Bonbonnière en labradorite - Galerie Kugel
Bonbonnière en labradorite - Galerie Kugel
Bonbonnière en labradorite - Galerie Kugel

Bonbonnière en labradorite

montée en or de deux couleurs, ornée d’une micro-mosaïque à décor de ruines antiques

Maître orfèvre : Dominicus Dudeum
Vienne, 1795
La micro‑mosaïque : atelier de Giacomo Raffaelli
Rome, vers 1780‑1790
Demande d'information
Bonbonnière en labradorite - Galerie Kugel
Bonbonnière en labradorite - Galerie Kugel

La labradorite, découverte au Canada en 1770 par des missionnaires moraves, est une pierre aux propriétés extraordinaires. À la lumière, elle révèle des couleurs vertes et bleues ainsi que des reflets métalliques. L’orfèvre viennois Dudeum s’inspire ici des tabatières du célèbre Johann Christian Neuber de Dresde et, à l’instar de celui-ci, orne le couvercle d’une belle micro-mosaïque romaine.

La micro-mosaïque qui orne cette bonbonnière a très certainement été réalisée, compte tenu de sa qualité, dans l’atelier du plus important et novateur mosaïste romain de la fin du XVIIIe siècle, Giacomo Raffaelli (1753–1836).

Bonbonnière en labradorite - Galerie Kugel
Bonbonnière en labradorite - Galerie Kugel